Aller au contenu

9 Conseils pour atterrir en douceur !

Resting after a long journey

 

Cet été vous avez peut-être projeté de partir en vacances aux Antilles, aux Etats-Unis, à Bali,  ou en Australie … Des milliers de kilomètres vous séparent de votre lieu de résidence mais surtout … de nombreux fuseaux horaires !

Selon votre destination vers l’Est ou vers l’Ouest, le décalage horaire peut varier entre 2 et 12 heures … Pour certains d’entre vous, cela signifie être sonné lorsque vous arrivez sur votre lieu de vacances et idem lorsque vous rentrez chez vous. Votre sommeil va être perturbé, vous ne supporterez pas les changements de rythme des repas …

Bref,  tous vos repères vont être modifiés et vous allez le vivre péniblement …

Alors ! Comment faire pour ne pas gâcher vos premiers jours dans ce décor de rêve et de cartes postales ? ou pour ne pas ressembler à un zombie lorsque vous reprendrez votre job ?

Les pratiques suivantes vous aideront à mieux supporter ces désagréments …

Avant votre vol :

vous devez anticiper vos heures de repas : si vous partez vers l’Ouest 3 jours avant votre départ vous commencerez à avancer vos heures de repas. La veille de votre départ, vous consommerez de préférence des protéines comme des œufs, du poulet, du jambon et des produits laitiers qui favorisent l’éveil. A contrario, si vous allez vers l’Est, vous retarderez vos heures de repas. Et la veille de votre départ, vous mangerez plutôt des glucides lents comme  des pâtes, du riz complet ainsi que des légumineuses, des légumes  verts et des fruits frais qui facilitent le sommeil.

vous devez décaler votre endormissement : si vous visiter une partie des Etats-Unis (Ouest), vous décalerez votre sommeil de 1 à 2 heures 3 -4 jours avant votre départ, vous vous coucherez et vous vous lèverez plus tard. Si vous avez projeté de partir en Asie (Est) vous vous coucherez et vous vous lèverez plus tôt.

– le fait de changer l’heure de votre montre et de la régler sur celle de  votre lieu de destination facilitera ces adaptations à votre nouveau rythme de vie.

Pendant votre vol :

– Evitez de boire du thé, du café et de l’alcool car ces boissons vont perturber davantage votre horloge interne. Par contre, buvez de l’eau sans modération pour éviter les contractures musculaires, les risques de phlébites et réduire la  fatigue due à la pressurisation.

– N’hésitez pas à mettre des bouchons d’oreille et un masque pour vous reposer et à faire fonctionner la ventilation au maximum. En effet, l’air froid va abaisser la  température de votre corps et vous vous endormirez plus vite … pensez toutefois à prendre une couverture légère et un petit coussin de voyage !

Pensez aux médecines douces si vous voyagez de nuit (selon votre destination). La Valériane ou le passiflore peuvent vous aider à vous endormir plus vite. L’eau de Mélisse des Carmes Boyer estompe aussi les effets néfastes du décalage horaire. Demandez conseil à votre pharmacien !

A votre arrivée :

–  Vol vers l’Ouest : vous devez impérativement lutter pour ne pas dormir pour adopter le plus vite possible le rythme de votre lieu de séjour. Pour l’avoir vécu, je vous garantis que ce n’est pas facile… surtout avec plus de 10 heures de décalage … Bouger, exposer vous au soleil, marcher mais ne pratiquer de sport violent ! Vous pouvez faire une sieste « flash » de 20 minutes maximum qui rechargera vos batteries sans pour autant perturber votre horloge biologique. N’oubliez de programmer votre alarme ! vous verrez, le fait de vous reposer les yeux et de détendre vos muscles appellera le sommeil de suite …

Vol vers l’Est : Forcez-vous à vous endormir et vous réveillez plus tôt. Si  vous arrivez le matin marcher et profiter du soleil et si  vous arrivez en fin d’après-midi, reposez-vous à l’ombre !

– Dans tous les cas, le lendemain de votre arrivée consommez des protéines et évitez de conduire sur une longue distance ! votre esprit va être confus et vos réactions seront plus lentes que d’habitude pendant les 24h qui suivent votre vol. Alors Prudence !

 

Vous voilà prêt à embarquer !

Sachez qu’il est plus facile de s’adapter au décalage horaire lorsque l’on voyage vers l’Ouest ! car vers l’Est les journées et les nuits sont plus courtes … pour 6 heures de décalage votre organisme aura besoin de 2 jours pour se « recaler ». Mais tout dépend bien sûr de votre état de fatigue avant de partir !

Bon vol !

 

Pour obtenir plus d’actualités et être prévenu en priorité … je  vous invite à  vous inscrire de suite en-dessous :

 

Vous pouvez aussi lire : les 4 astuces pour voyager en France tout en vous enrichissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *