Aller au contenu

Tu as 50 ans … et tu te dis que tu as le temps…

 

Bien sûr, pour toi la retraite c’est encore loin … une bonne dizaine d’années ! alors pas la peine de t’en inquiéter d’avance.

 

Tu as encore le temps de refermer cette page !

 

Et la paperasse ce n’est pas ton truc: toutes ces démarches administratives ne te font pas rêver !

Cela t’ effraie plutôt et la tentation est  grande de remettre à plus tard …

 

Pourtant, plus tôt tu commenceras à t’en préoccuper, plus facile sera la démarche car tu seras organisé(e).

 

Bon … d’accord,  tu veux bien y réfléchir mais :

 

 » Quoi faire ? par où commencer ? »

 

Bref, tu es perdu(e)s et ça te stresse !

Pas de panique ! tu vas gravir cet escalier marche par marche sans t’en rendre compte.

 

La première action indispensable : rassemblement !

 

de tes bulletins de salaire : depuis le début de ton activité professionnelle tu dois garder tes fiches de paie. Tu les classes par ordre chronologique, ce qui t’aide à contrôler plus facilement que tu les as toutes.

Pas de « manque inexpliqué » c’est à dire pendant toutes périodes travaillées tu dois avoir le bulletin de salaire correspondant.

Si ce n’est pas le cas, tu demandes un duplicata auprès de ton employeur.

Modèle de lettre pour demander un duplicata de bulletin de salaire

 

de tes bulletins Assedic/ Pôle Emploi : Si, malheureusement, tu as connu des périodes de chômage pendant ta carrière, tu dois également conserver tous tes justificatifs d’indemnités.

Tu les classes par ordre chronologique pour contrôler qu’il ne t’en manque pas. Si ce n’est pas le cas, tu demandes un duplicata d’allocations chômage au centre Pôle Emploi dont tu dépendais.

Modèle de lettre pour demander un duplicata d’allocations chômage

 

Si tu es  actuellement au chômage, je te conseille de télécharger chaque mois le justificatif que tu vas recevoir dans ton espace personnel (si tu as demandé à recevoir les courriers par mail). Tu les sauvegarderas dans un dossier spécifique de ton ordinateur.

 

Attention : Tu vérifies sur l’attestation récapitulative qui suit le paiement du mois de Décembre, que la mention « transmis » à la Caisse de Retraite soit inscrite. Si ce n’est pas le cas tu transmettras un double à ta Caisse de Retraite ! la demande de ce récapitulatif se demande sur le site Pôle Emploi dans ton espace personnel (mes allocations- mes attestations-sélectionner une attestation – attestation pour votre caisse de retraite)

 

de tes points de retraite complémentaires : Il s’agit des bulletins de tes caisses de retraite complémentaires comme AGIRC et ARRCO qui sont les plus connues. tu les classes par ordre chronologique.

 

La deuxième action : Création de ton espace personnel !  Eh oui … il faut t’ y faire … tout passe par l’informatique maintenant ! et il faut avouer que c’est quand même pratique.

– Création de ton espace personnel sur le site de l’assurance retraite.

 

« Pourquoi me diras-tu ? »

 

L’assurance retraite c’est LE SITE indispensable : elle est constituée de la Caisse nationale (CNAV) et d’un réseau d’organismes (Carsat, CGSS, CSS). Elle gère la retraite du régime général de la Sécurité Sociale : la retraite de base des salariés de l’industrie, du commerce et des services (majorité d’entre vous).

Si tu as cotisé à plusieurs régimes de retraite, l’assurance retraite possède toutes ces informations.

 

« Comment créer son espace personnel ? »

 

Tu cliques sur le lien ci-dessus et tu renseignes les champs obligatoires.

 

Pour t’ aider, voici  LES DIFFERENTES ETAPES DE CREATION DE VOTRE ESPACE PERSONNEL ASSURANCE RETRAITE

 

Tu as aussi la possibilité de contacter la plateforme téléphonique au : 09 71 10 39 60

 

Création de ton espace personnel sur le site AGIRC-ARRCO

Il est nécessaire de t’enregistrer aussi sur le site des retraites complémentaires :

 

Pour créer ton compte :

 

 

Clique sur : Créer un compte

 

Tu as aussi la possibilité de contacter un conseiller au : 0 820 200 189

 

 

Alors … pas très compliqué jusque là ? juste un peu rébarbatif caf il faut chercher et trier …

Mais, après quel bonheur et soulagement d’avoir fait ce petit pas pour gravir l’escalier !

 

Un peu de patience et je te propose la semaine prochaine une petite récréation …

 

N’hésite pas à me laisser tes commentaires en -dessous, si cela va t’aider ou si franchement tu t’en moques …

 

Moi j’ai choisi d’agir … et Toi ?

 

 

Vous avez aimé cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter !


 

2 réflexions au sujet de « Tu as 50 ans … et tu te dis que tu as le temps… »

  1. CLAMADIEU dit :

    Ces conseils sont excellents. Je vais rajouter tout ça à ma liste d’activités/objectifs. Merci.

    Répondre
    • Laurence_Stepien dit :

      Merci Christine !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *