Aller au contenu

J’ai besoin d’aide pour apprendre à me faire plaisir !


 

C’est une des réponses que j’ai reçu sur le sondage de La Sénior Attitude, à la question :

 

 » De quelle information exacte as-tu besoin tout de suite , ou de quels conseils ? »

 

Si toi aussi, tu souhaites que je t’apporte une réponse par rapport à une de tes problématiques, tu peux toujours te rendre sur le lien du sondage !

 

J’ai adoré qu’une personne me pose cette question  !

 

En effet, nous entendons ou nous lisons très souvent ! :

 

« Tu n’as qu’à te faire plaisir ! » ou « Fais-toi plaisir ! »

 

Sous-entendu : « Pense à Toi ! »

 

« C’est bien gentil, mais j’ai toujours la  tête dans le guidon, je n’ai pas une minute à moi,  comment veux-tu que je trouve ne serait-ce que 5 minutes pour me faire plaisir ! « 

Tu peux , si tu le souhaites , prendre 2 minutes dans ta journée, à un moment où tu es seul(e) et au calme pour te poser ces questions :

 

 » Qu’est-ce qui me ferait plaisir ? »
 » Pourquoi je ne sais pas me faire plaisir ? »
« Pourquoi j’ai  du mal à me faire plaisir ? »
« Pourquoi je n’arrive pas à me faire plaisir ? »
« Est-ce que pour moi, se faire plaisir c’est mal, c’est honteux ? »
« Est-ce que j’associe « se faire plaisir » à perdre la tête ? »
« Est-ce que les sensations que j’éprouve quand je me fais plaisir me font peur ? »
« Est-ce que je suis certaine de ne pas m’accorder, ne  serait-ce qu’1 minute dans une journée pour me faire plaisir sans m’en rendre compte ? »

 

Repère  la question qui « te bloque » le plus, à laquelle tu as le plus de mal à répondre, ou celle qui te met le plus mal à l’aise ?

 

As-tu trouvé ce qui pourrait te guider vers une meilleure connaissance de Toi?

 

Et maintenant ,

 

Pourquoi as-tu cette envie de te faire plaisir ?

Qu’est-ce qui a motivé « ce besoin de Te faire plaisir ? »

 

Tu as peut-être l’impression que je n’ai pas répondu à la question qui m’a été posé …

 

Mais, il me semble important de se » pauser » ce type de questions avant d’entreprendre un changement , même mineur, dans sa vie.

Est-ce vraiment secondaire ou superflu de vouloir avoir le moral au beau fixe ?

 

Petit exercice pour commencer !

 

Prend un cahier ou un  carnet, et note , sans réfléchir ce que tu aimes ou ce que tu aimais étant enfant, ce qui te fait frissonner ou te rappelle de bons souvenirs ou un merveilleux moment:

 

– une odeur de pain grillé,

– marcher pieds nus dans l’herbe, dans l’eau , dans le sable,

-une musique,

– un bon café dans cette tasse en porcelaine,

– sentir la chaleur du soleil sur ta peau, l’eau qui ruisselle sur ton corps,

– prendre un bain,

-écouter le chant des oiseaux,

-observer ton animal de compagnie,

– discuter avec  ta meilleure amie…

 

Ensuite, tu relis tes petits plaisirs et tu leur donnes une note d’importance : celui que tu aimes le plus ou celui qui est le plus important à tes yeux.

Tu prends, par écrit, l’engagement de te faire un petit plaisir par jour quoiqu’il arrive dans ta journée !

 

Pour ne pas oublier, le soir avant d’aller te coucher, tu écris sur le cahier le petit plaisir  que tu t’es offert dans la journée !

 

Tu peux prendre aussi l’habitude de dire à voix haute, pour prendre encore plus conscience, le plaisir que tu t’es accordé.

Cela peut te paraître banal et enfantin, mais de t’entendre le dire à voix haute change toute la perception que tu en as.

 

Mon astuce en plus : Dans notre société de consommation de  biens matériels, choisis plutôt des petits plaisirs simples de la  vie …

 

Tu retrouveras aussi sur le site, plusieurs articles intitulés « les pauses Bonheur de  …. », ce sont des listes qui t’aideront à retrouver des idées d’instants de plaisirs à consommer sans modération.

 

Tu l’auras peut-être deviné, un de mes petits plaisirs : c’est le petit-déjeuner !

Déguster mon thé dans une grande tasse en porcelaine avec mes tartines au beurre demi-sel ; un pur moment de bonheur

 

Alors, qu’as-tu fait aujourd’hui pour te faire plaisir ?

J’ai hâte de lire t a réponse dans les commentaires en bas.

 

Moi, J’ai choisi d’agir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *